La baguette en attente, une riche idée qui ne mange pas de pain !

A la Conquete du Pain_boulangerie_6Parallèlement au concept du café en attente s’est développé en France celui de la baguette en attente. Eh oui, la baguette est tout de même l’emblème de l’Hexagone !

On le sait, l’hiver est très difficile à passer pour les SDF, nos voisins des rues. Et contrairement aux idées reçues, l’été est tout aussi compliquer à vivre pour eux. Il leur est même plus fatal. Alors, dans une perspective de collaboration allant à contre-courant du système actuel, des idées émergent et se développent.

Après vous avoir présenté le concept des cafés pendiente, voici les baguettes en attente. Le principe est exactement le même.

Vous sortez du travail, et juste avant de rentrer chez vous, vous vous rendez dans votre boulangerie habituelle – à condition qu’elle participe à l’opération. Vous dites bonsoir, demandez à votre boulanger une baguette (normal, vous êtes venu(e) pour ça, non ?) et une autre, en lui précisant de la mettre en attente.

Il vous donne votre baguette, place la seconde de côté, vous demande entre 1 et 2€, et vous partez avec votre baguette sous le bras, après avoir bien pris soin de visser votre béret sur votre tête et de lisser les poils de votre moustache (ou les cheveux de votre frange, pour vous Mesdemoiselles).

Ainsi, si une personne dans le besoin entre dans votre fameuse boulangerie et demande s’il y a des baguettes en attente, votre gentil boulanger rétorquera – avec le sourire j’espère – que oui, grâce à des bons Samaritains, il y en a, et lui tendra gratuitement le sésame rempli de mie !

Faire ce genre d’opération, que ce soit de la part du boulanger ou de la nôtre, c’est désintéressé, engagé, citoyen… Bref, c’est indispensable, et j’irai même jusqu’à dire qu’il est de notre (bonne) conscience d’inviter notre boulanger à proposer ces services s’il ne le fait pas déjà.

Afin que ce projet fasse des petits pains…

 

Pour connaître toutes les boulangeries pratiquant les baguettes en attente, rendez-vous sur la page Facebook Une baguette en attente. Et normalement sur place, une petite affiche permet d’indiquer aux clients (donateurs et bénéficiaires) si la boulangerie participe à cette action solidaire.

3 commentaires

  1. Bonjour, je soutiens ce système de la baguette en attente, mais je préfèrerai que les boulangers ne revendent pas les dites-baguettes à la fin de la journée si elles n’ont pas été récupérées (le cas chez moi, en tout cas il y a 2 semaines) et qu’ils les donnent à une asso éventuellement. Autre possibilité: ils inscrivent sur une ardoise le nombre de baguettes en attente et les donne quand elles sont demandées, ce qui peut du coup s’étaler sur plusieurs jours.
    Merci pour cet article!

  2. Le lien vers la page Facebook est malheureusement mauvais ou la page a disparu. Qu’en est-il ?

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas utilisé à des fins commerciales. Champs obligatoires *

*