Quand les Indignés se font des films (7) : Franck Lepage, l’Educateur populaire !


Warning: mysqli_num_fields() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /home/indigned/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 3083

lepage-franck

Tu aimes les vidéos courtes et percutantes ? Tu es du genre à t’indigner, à te révolter contre les injustices et les aberrations de notre monde ? Installe-toi confortablement dans ton canapé (fonctionne aussi avec un lit, un fauteuil, un pouf…) et découvre notre série de vidéos/fictions qui va te donner envie de bouffer le monde !!

Lire aussi : Quand les Indignés se font des films (la liste complète)…

Je tiens à le préciser, Franck Lepage est bien plus qu’un Indigné qui se fait des films car il agit avant tout sur le terrain. Un engagé de la première heure qui constitue un bel exemple de résistance active. Maitre de l’éducation populaire, Franck Lepage est une sorte d’ovni, mais il mérite mille fois sa place dans la modeste galerie de ceux qui tentent d’agir pour que les choses changent dans notre société.

Ancien travailleur social à la maison des Jeunes et de la Culture, Franck Lepage a rapidement compris que le système ne tentait pas de démocratiser la culture, mais faisait plutôt en sorte de pérenniser les différences et les inégalités. Car les riches s’instruisent toujours plus vite que les pauvres. Voyant que rien ne bougera au cœur des institutions étatiques, il se désengage de sa « mission » originelle pour en mener une autre, similaire mais bien plus en accord avec ses principes : une éducation populaire réelle, locale et directe.

Il crée alors un spectacle – les Conférences Gesticulées – sur ce thème pour créer des brèches de réflexion chez les spectateurs. Présenté comme un humoriste, Franck Lepage décline :

« Je suis militant politique, pas artiste. […] Artiste, c’est un statut social. Mais le système refuse de me voir comme un militant : sur Wikipédia, je suis « un humoriste français ». L’art, la culture détruisent la politique. »

Son génie : ses prises de positions très engagée, sa rhétorique claire, ses mots simples mais lourds de sens. Ses analyses lucides et acerbes font le bonheur de tous ceux qui partagent ses idées, et ouvrent des portes dans les esprits encore un peu embrumés par cette société de consommation ultra puissante qui brouille toutes les pistes.

Fondateur d’une SCOP (coopérative) dans laquelle lui et ses quelques camarades tentent de transmettre à d’autres motivés leur vision de l’éducation – une vraie éducation populaire donc -, Franck Lepage est un homme qui semble n’avoir jamais dévié de ses principes, et l’on sait la valeur que cela a dans cette société où tout s’achète.

Voici quelques vidéos où l’on peut saisir le style unique et rare de Franck Lepage, en espérant qu’il continue longtemps son travail de sape du système capitaliste.


Sur les mots et comment le pouvoir les change pour modifier notre conception de la réalité sociale : brillant !


Sur la langue de bois, une démonstration de « parler pour ne rien dire ».

Sur les inégalités du système éducatif en France malgré la belle notion de « démocratisation culturelle ».

 

Chapeau l’artiste, ou devrait-on dire, chapeau le militant ! 😉

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas utilisé à des fins commerciales. Champs obligatoires *

*