L'Indigné du Canapé

Pourquoi votent-ils pour le RN ?

C’est une vraie question : pourquoi beaucoup de personnes s’entêtent-elles à voter RN, malgré les mensonges, les casseroles, le passé de ce parti ? Surtout avec tout ce qui vient de sortir, les revirements, les renoncements, les abandons, tant sur l’aspect économique que sur l’aspect social…

Les dirigeants du RN ont reculé sur toutes leurs propositions un minimum sociales (plus d’abrogation de la réforme des retraites, plus de suppression de la TVA sur les produits de première nécessité), et proposent désormais le même programme économique que celui de Macron. Des économistes et même des chaînes de droite comme BFM l’ont chiffré : il va creuser les déficits en enrichissant les plus riches et en appauvrissant les plus pauvres, oh comme c’est bizarre.
Pourtant, aucun changement en termes d’intentions de vote.

Ils sont soutenus par plein de millionnaires et de milliardaires, dans le monde industriel, financier, mais aussi et surtout dans les médias : de plus en plus de chaînes et de chroniqueurs font clairement le jeu du RN en cherchant à enfoncer le Nouveau Front Populaire. Macron a clairement dit qu’il ne ferait pas plus barrage au RN qu’à LFI, ce qui n’est pas étonnant, vu que leurs programmes économiques se rejoignent. Bergé a carrément considéré que c’était au Front Populaire qu’il fallait faire barrage. C’est étrange que ce parti dit « anti-système » proviennent finalement du même sérail et ait les mêmes soutiens que les partis du système comme LR ou Renaissance…
Pourtant, aucun changement en termes d’intentions de vote.

Les candidats-députés RN sont nombreux à être mauvais, à refuser d’aller débattre sur les chaînes ou les radios locales. Ils sont aussi nombreux à être épinglés (par des petits médias, les gros médias ont piscine) voire à avoir été condamnés officiellement pour des déclarations racistes, antisémites, contre les gens du voyage, sexistes, homophobes, antiscientifiques, complotistes, etc. Là encore, les gros médias préfèrent se concentrer sur Mélenchon Mélenchon Mélenchon ou une personne fichée S (on rappelle que la fiche S est une information, pas une preuve d’une quelconque culpabilité).
Pourtant, aucun changement en termes d’intentions de vote.

Dans les villes qu’ils dirigent ou ont dirigé, ils sont sont attaqués aux droits des femmes, des minorités, aux associations, aux lois environnementales… Ce sont des libéraux purs et durs sur le plan économique, et ils sont très conservateurs (voire pire) sur le plan social. Leur vision économique du monde est celle d’un Macron, d’un Sarko, d’un Ciotti, en plus dur. Des gens qui ont donc été au pouvoir (pour la plupart) et qui ont déçu, en creusant les inégalités.
Pourtant, aucun changement en termes d’intentions de vote.

Les seuls liens établis entre un parti politique et le terrorisme islamiste sont du côté du RN. C’est un de leur membre (Hermant) qui a fourni les armes à Coulibaly (Hyper Casher), c’est un de leur membre qui a négocié pour Lafarge avec Daesh en Syrie, encore un de leurs membres qui a orchestré l’incendie d’une mosquée à Bayonne. Et on ne compte pas les dizaines d’attentat d’extrême droite déjoués… Pourtant, c’est la rhétorique « islamo-gauchiste » qui a le vent en poupe, parce qu’on reproche à beaucoup de Musulmans de voter pour le seul parti qui défend une vraie inégalité et donc moins de discriminations. Bref, l’islamisme radical est une vision d’extrême droite de la société…
Pourtant, aucun changement en termes d’intentions de vote.

Que reste-t-il de vraiment saillant dans le programme du RN ? Du racisme crasse.
Suppression de l’AME. Suppression du droit du sol. Priorité nationale. Interdiction de certains métiers aux bi-nationaux. Interdiction du casher et du halal…
Depuis que les résultats des Européennes, la parole raciste se libère en France. Les antisémites (réels à l’extrême droite, grandement fantasmés et résiduels à gauche) sont de sortie aussi. Des agressions verbales et physiques se multiplient…
Finalement, il n’y a que cela qui explique le maintien haut dans les sondages du vote RN.

Le vote RN est fondamentalement xénophobe. Il s’appuie sur une peur de déclassement, des réflexes grégaires et nationalistes, une méconnaissance politique et philosophique de notre pays dont on ne retient qu’une histoire mythifiée et pas une réalité complexe, avec des conflits de classe, de genre, de classe.

Le RN va nous faire renoncer à l’égalité devant la loi avec la même violence que le régime de Vichy avant lui… Il y a fort à parier qu’une victoire du RN nous fasse risquer des formes de guerre civile, car un projet xénophobe ne peut mener que dans cette direction.
C’est inacceptable de penser que certain.e.s sont d’accord avec ça. Les anti-France, ce sont elleux.

Aucune personne vivant sur ce territoire et respectant ses règles n’acceptera de se faire insulter, trier, violenter, reléguer, expulser, tuer avec encore plus de récurrence qu’aujourd’hui, sous le seul prétexte de sa couleur de peau, de sa tenue, de sa supposée religion, ou de sa supposée double allégeance.
Et 67 millions de personnes devraient être d’accord avec cela.

L’ I

L’Indigné sur YouTube

L’Indigné sur Twitter

L’Indigné partout !

S’abonner à la Newsletter

Calendrier militant

Restons en contact

L'Indigné est aussi présent sur Facebook, Twitter, Instagram... Créons du lien.