Vente d’armes : ils disent se battre pour la paix et pour ça font la guerre


Warning: mysqli_num_fields() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /home/indigned/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 3207

france-vente-armes-2eme

Les plus gros vendeurs d’armes ne se trouvent ni en Syrie, ni en Iran, ni en Afghanistan, ni même au Nigeria. Cela vous étonne ?

Eh oui, les plus gros vendeurs d’armes sont aussi ces pays qui parlent de paix, de liberté, de justice et des droits de l’homme à longueur de discours… Cela vous étonne ?

États-Unis, France et Russie sont les plus gros vendeurs d’armes de la planète. Le monde « civilisé » a été responsable des plus grandes purifications ethniques, de l’esclavage et de la colonisation, et aujourd’hui encore, c’est lui qui dicte la marche du monde à coups de guerres et de contrats juteux.

Pourquoi ? Pour faire tourner leurs régimes oligarchiques, pardi !

Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Les USA s’enrichissent grâce à la vente d’armes et à la guerre, on le sait. Leur économie est clairement belliciste. Si les États-Unis ne partaient pas en guerre tous les 10 ans, ils seraient déjà ensevelis sous des crises incurables. Mais il est trop facile de toujours tirer – à boulets rouges – sur le pays de l’Oncle Sam. La mondialisation économique permet aussi à d’autres acteurs de se remplir les poches en faisant commerce sur la mort. Le « Pays des Droits de l’Homme » par exemple, ne déroge pas à la règle.

En 2015, la France a battu son record : avec plus de 16 milliards d’euros de commandes d’armement français, le pays bleu-blanc-rouge sang a réalisé la meilleure vente d’armes à l’exportation de son histoire, devançant la Russie et prenant la deuxième place du détestable classement des pays ayant gagné le plus d’argent grâce à la vente d’armement juste derrière… Les États-Unis évidemment, à jamais à la première place.

Rafales et autres avions de combat, hélicoptères, frégates, armes multiples et équipements satellitaires, la France fait tout. Et si elle signe avec l’Égypte, l’Inde, l’Arabie Saoudite le Qatar ou la Pologne des contrats juteux, n’oublions pas les petits contrats dans les zones de conflits, en Syrie par exemple…

Un rapport du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) sur la période 2010-2014 donne ce classement des plus gros exportateurs d’armes :

  1. États-Unis : 31%
  2. Russie : 27%
  3. Chine : 5%
  4. Allemagne : 5%
  5. France : 5%
  6. Grande Bretagne : 4%
  7. Espagne : 3%
  8. Italie : 3%
  9. Ukraine : 3%
  10. Israël : 2%

Russie et l’UE (France, Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne, Italie…) culminent à plus de 75% des ventes d’armes de la planète si l’on additionne les différents pays qui en font partie, soit la quasi totalité des armes qui circulent dans le monde !

Ils se font donc garants de la paix, mais cela n’est que mensonge. Ils détiennent l’industrie de l’armement et sont donc les pays « guerriers » par excellence.

balles-mitraillette-politique

Simplement, par commodité et selon une bonne logique colonialiste, ils font en sorte que la guerre se passe loin de chez eux… et vont même via leurs médias décrier ces pays « barbares » qui n’ont pas de « régime stable » – derrière le mot « démocratie », il faut comprendre nos régimes oligarchiques – et qui se font la guerre…

Si nos pays ne fabriquaient ni ne vendaient d’armes, peut-on déterminer à quel point le nombre de « morts sur le champ de déshonneur » diminuerait ? Peut-on imaginer le nombre de pays dits « en développement » qui auraient un régime plus stable et une économie plus prospère ? Peut-on envisager que les logiques d’immigration ne seraient plus du tout les mêmes ?

Lire aussi : Ce qu’on ne dit jamais sur (les causes de) l’immigration

Peut-on même aller jusqu’à croire que les attentats commis récemment un peu partout auraient été bien plus improbables… Oui, on le peut, sans grande difficulté finalement.

Jetons aussi la pierre (en mode Intifada, chacun fait avec ses armes, et avouons que ça fait moins mal que les chars d’assaut) aux pays qui achètent ces armes, les importateurs : USA (encore), Russie (encore), Arabie Saoudite, Inde, Chine, Égypte, Pakistan, Israël, Turquie, Brésil, etc.

Tant que nos pays continueront à fabriquer et dépenser des milliards en armements en tout genre et à fournir des armes aux autres nations, tant que les plus riches représentants de notre caste industrielle seront des vendeurs de mort en même temps que des vendeurs d’informations et qu’ils dineront aux mêmes tables que ceux qui sont censés nous représenter politiquement>, le monde ne tournera pas rond !

Pensées aux pays en proie à la guerre, et à ces peuples victimes de décisions politiques, militaires, sociales, culturelles ou religieuses qu’ils n’ont pas prises : Birmanie, Pakistan, Yémen, Centrafrique, Congo, Somalie, Nigeria, Mali, Soudan, Syrie, Irak, Afghanistan, Palestine, Ukraine, Mexique…

 

Vous pouvez aussi suivre les réflexions de L’Indigné du Canapé sur Facebook et Twitter !

Photos : Pawel Kuczynski
Sources : Le Monde, Libération

Un commentaire

  1. Salut!

    Tout d’abord, belle initiative que ce site! L’ombre au tableau, c’est que j’ai du mal à savoir si je peux me fier à tes informations… A mon humble avis, tu devrais être plus précis lorsque tu cites des sources de manière à ce que l’on puisse retrouver le contenu des articles dont tu t’inspires.

    Bonne continuation,

    Sophie

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas utilisé à des fins commerciales. Champs obligatoires *

*