Mapuche, polar politique au pays de la banqueroute et des secrets d’Histoire

la-boca-mapuche-ferey

Deux personnages torturés plongés dans les arcanes sordides d’un pays coincé avec sa propre Histoire : c’est Mapuche, le polar argentin signé Caryl Férey. Si vous aimez la politique et les bons bouquins, en voici un indispensable à votre collection.

Après un diptyque néo-zélandais (Haka et Utu) et Zulu en Afrique du Sud, Caryl Férey nous entraîne en Amérique Latine avec les mêmes ingrédients, et ça fonctionne.

Jana est Mapuche. Son peuple a été décimé par les colons. Elle a réussi à survivre à la banqueroute et travaille en tant que sculptrice à Buenos Aires. Ses yeux sont aussi noirs que ses espoirs d’une vie meilleure. Ruben est détective. Jeune opposant à la dictature militaire argentine, il porte encore les stigmates de ces années de souffrance, et de la disparition de sa sœur et son père.

Ces deux personnages sont réunis par un destin tragique : des meurtres qui sont comme les cicatrices encore béantes de la récente dictature en Argentine. Empoignant avec passion et émotion ses deux héros griffés par la vie, Férey se fait historien, poète, dramaturge, et romancier évidemment. Pas une seconde de répit, la densité de l’histoire se fond dans l’horreur de l’Histoire.

Vous me direz si vous avez résisté au charme désarmant des protagonistes, ou à la fougue exaltante de l’écriture du romancier. Moi, je n’ai pas réussi !

Photo : © DR

2 commentaires

  1. Merci, je cherchais un livre à lire, tu le vends très bien, ça donne envie
    🙂 !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas utilisé à des fins commerciales. Champs obligatoires *

*