Les grandes surfaces – illégales – doivent 418 milliards d’euros !

exemple-tpe-es-avenir-de-la-grande-distribution

418 milliards d’euros. C’est trois fois le montant que la France cherche tant bien que mal a récupérer en demandant à tous les Français, notamment aux plus modestes, de se « serrer la ceinture ». « La crise », qu’ils nous répètent à longueur d’ondes.

La crise, on le sait, est une invention des puissants pour nous rendre esclaves un peu plus. La dette, c’est la leur : celle de l’Etat gaspilleur et ses petits arrangements entre amis, des multinationales indélicates, des banques joueuses perdant notre argent à la roulette russe, du principe même de ce système tenue par la finance et ses traders. La corruption aussi explique pourquoi on ne voit jamais la couleur de l’argent que l’on crée en nous tuant à la tâche.

Lire aussi : L’article 123 du Traité de Lisbonne tue !

Et 418 milliards d’euros, c’est le montant que les marques de grande distribution devraient à l’Etat français. Colossale suite de chiffres pour de très nombreuses dérives que l’Etat ne sanctionne pas. Pourtant on le sait, les supermarchés ont des moyens super développés…

Constructions et appropriations de mètres carrés de manière illégale (sans permis de construire) et non respect des normes écologiques. Ces entraves volontaires à la loi représentent des milliards d’euros… 418 milliards selon les calculs de Martine, ancienne commerçante ruinée par une grande surface et qui enquête sur le problème depuis plus de 20 ans !

Les élus font un déni de justice donc, mais pourquoi ? Tout simplement parce que pendant des années, les grandes surfaces ont financé les partis politiques… Ah, les connivences de notre oligarchie nationale. Et par conséquent, c’est à nous que l’on demande les efforts. Encore et toujours !

Lire aussi : La Louve : vivement notre supermarché collaboratif à Paris  

L’artisanat, l’agriculture et les commerces de proximité périssent et disparaissent à cause de grandes surfaces… illégales ! Les pouvoirs publics font la sourde oreille ? Qu’à cela ne tienne, il nous faut agir par nous-mêmes, en boycottant autant que possible – car cela est évidemment compliqué – ces groupes de grande distribution hors-la-loi jusqu’à ce qu’elles nous aident à sortir de « leur » crise !

4 commentaires

  1. Signons tous la pétition pour permettre une enquête parlementaire. voici le lien : http://www.change.org/abusgrandedistribution

    le livre qui explique tout est vendu en librairie « seule face au Géants » paru chez Max Milo http://www.maxmilo.com/product_info.php?products_id=361

  2. Je signe contre ces enfoirès sans scrupule

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas utilisé à des fins commerciales. Champs obligatoires *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.