La Louve : vivement notre supermarché collaboratif à Paris

© Vincent Wartner/20 Minutes

Les supermarchés sont symboliques et symptomatiques de l’omnipotence du capitalisme dans notre société. Ces mastodontes de l’alimentaire exercent des pressions sur les producteurs, déséquilibrent l’économie locale d’un quartier en « avalant » ses commerçants, et en plus de tout, se font les grands complices de la destruction des écosystèmes naturels, Pénélope Bagieu peut en témoigner.

Bref, ils n’ont pas une image très glamour. Sauf quand ils sont collaboratifs ! Le tout premier supermarché collaboratif va ouvrir ses portes à Paris dans le XVIIIe en 2015, et c’est un événement. Il s’appellera La Louve, et a failli vous faire hurler de plaisir (avouez-le !).

Le principe de cette grande surface pas comme les autres est assez ingénieux ! Une fois membre, en échange de 3h de bénévolat sur place pour entretenir le magasin, tenir une caisse ou faire les comptes, vous bénéficierez de super produits 20 à 40% moins chers que dans les autres surfaces. Il y aura des produits alimentaires mais pas seulement (produits d’entretien, d’hygiène, de bricolage etc.). Ceux-ci seront majoritairement biologiques, éthiques et sélectionnés avec soin, exit les OGM et autres additifs chimiques douteux !

Après les AMAP et les magasins bio, cette idée plus ambitieuse – et du coup mieux adaptée à une métropole comme Paris et un quartier comme le XVIIIe – a de quoi séduire. Elle est directement inspirée de la Park Slope Food Coop, un concept similaire qui existe aux États-Unis depuis 20 ans et qui compte 16000 adhérents !

Pour pouvoir mettre sur pied le projet, les deux créateurs ont lancé une grande campagne de financement sur une plateforme collaborative de dons entre particuliers, KissKissBankBank. La collecte s’est terminée le 5 décembre, avec succès !

En attendant l’ouverture du supermarché collaboratif, le local choisi aux alentours de Simplon servira de point relais de l’AMAP La Louve, qui constitue la base des futurs membres de la grande surface.

Alors, dans quelques mois, allez-vous vous joindre à la meute et donner un peu de votre temps en échange de produits artisanaux, locaux, et bio ?

 

Photo : © Vincent Wartner/20 Minutes

Un commentaire

  1. Un concept génial ! !!!! A étendre au niveau national !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas utilisé à des fins commerciales. Champs obligatoires *

*