House of Cards : Poker menteur de haut vol à la Maison Blanche

04-kevin-spacey-house-of-cards-1

Devenir politicien, c’est facile, se gaussait Coluche. « Il font 5 ans de droit, et tout le reste de travers ! » concluait-il avec son tact habituel. Est-ce possible de devenir professionnel de la politique sans se faire ronger par la corruption, les lobbies et des intérêts qui dépassent – de très loin – le Bien Commun ? Je vous laisse seuls juges, même si de nos jours, il apparait crucial de se forger un avis sur la question…

House of Cards est une série américaine qui justement, interroge sur ces conflits intérieurs et ces rapports de force qui interviennent entre les politiciens lors d’une carrière de haut rang. Le personnage principal, superbement incarné par Kevin Spacey, n’est autre qu’un illustre député du Parti Démocrate.

Ayant permis à l’un de ses camarades de devenir Président en échange de la promesse de devenir Secrétaire d’État – l’équivalent de notre premier Ministre bien que dédié aux Affaires Étrangères – il s’imagine déjà le plus brillant des avenirs. Problème : pour des raisons stratégiques, ses supérieurs lui préfèrent un autre homme plus manipulable, et lui font passer la pilule par d’innombrables compliments : en gros, il est bien trop important à son poste actuel pour qu’on puisse se priver de lui.

Vexé, déçu, furieux, notre homme – et nous spectateurs qu’il tient pour complices en s’adressant à nous de manière régulière – se met tranquillement en quête d’une machination suprême pour arroser les arroseurs et arriver à ses fins. Utilisant tour à tour femme(s) et collègues, amis et ennemis, journalistes et milieu associatif, il va jouer une formidable partition afin de s’attirer les bonnes grâces de ceux qui l’ont manipulé…

La série, écrite avec brio et rythmée avec goût (on note tout de même David Fischer à la production), nous plonge dans les arcanes de la politique américaine avec un tel degré de réalisme qu’on croirait presque à une fiction-documentaire. Il n’en est rien (quoi que…) mais pour toute personne appréciant la politique en général ou les intrigues politiciennes en particulier, House of Cards est une série à découvrir.

On a hâte de savoir comment le château de cartes va s’effondrer ! La saison 2 arrive en février 2014.

Photo : DR

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas utilisé à des fins commerciales. Champs obligatoires *

*