Amazon Killer : l’application qui hacke Amazon et qui pense « local » !

amazon-killer-entrepots-boycott

On peut se considérer comme décroissant et aimer la nouveauté, la création, le 2.0. Penser local. Remettre au goût du jour des réflexes responsables et fraternels. Le tout en toute simplicité. La technologie utilisée à bon escient n’est que bénéfique.

La preuve avec l’application de l’activiste numérique Elliot Lepers. Grâce à sa petite extension appelée « Amazon Killer » qui s’installe sur votre navigateur Chrome (il semblerait qu’un codeur étasunien l’ait aussi adaptée pour Mozilla), il combat le géant de la vente Amazon.

Techniquement, il a codé son plugin qui « tue Amazon » en créant un pont astucieux entre le site et les références d’Amazon et le site Place des Libraires. Elliot Lepers, on peut le voir comme un bidouilleur hacktiviste (mélange de « hacker » et « activiste »). Lui se définit comme un écologiste « designer de politique ». Peu importe, son action est salutaire.

Lire aussi : V pour Vendetta : des phrases cultes pour un message rare et juste

Depuis fin décembre, plusieurs milliers de curieux ont testé Amazon Killer, un outil d’une simplicité extrême. Vous cherchez un livre, vous avez donc le réflexe d’aller sur Amazon, un site qui bénéficie peut-être d’une des plus grandes bibliothèques de livres dans sa base de données. Une fois que vous trouvez le fameux ouvrage tant recherché, il vous suffit d’activer la petite extension qui va vous trouver la librairie la plus proche de chez vous afin d’aller tranquillement acheter votre livre sans le commander sur Amazon.

Déjà en 2011 dans Libération, un libraire prévenait :

« Qui aurait cru, il y a dix ou quinze ans, qu’autant de consommateurs se transformeraient si vite en serial killers de commerçants indépendants, l’index rivé sur le clic gauche de leur souris devenue gâchette. Et ils tirent ! Ils tirent ! A Noël, c’est une pluie de missiles qui réduit en cendres ou endommage nombre d’entre nous, surtout les libraires, les plus fragiles. Dans les dix dernières années, plus de 15% ont fermé leurs portes. »

Pourquoi achète-t-on en cliquant, plutôt que dans un commerce de proximité ? Parce que nous prenons des habitudes. Plutôt, on nous impose des habitudes à coups de pub et de slogan et nous les adoptons, souvent par souci pratique, mais sans en mesurer les conséquences parfois désastreuses.

Amazon a fait la Une dernièrement à cause de ses optimisations fiscales lui permettant d’échapper aux impôts (un classique des multinationales) et aussi à cause des conditions dans lesquelles travaillent ses employés : emplois précaires et heures supplémentaires non payées, climat de peur et de pression, des kilomètres à parcourir tous les jours dans des entrepôts géants… Le rêve.

Elle a également fait réagir en mal quand elle a contourné une Loi lui interdisant de faire des frais de port gratuits afin de protéger les petites librairies. Au final, Amazon les a fait à 1 centime ! De la moquerie ouverte. C’est l’exemple type de la multinationale en situation de quasi-monopole qui « tue » tous les petits et avec le sourire. Dans notre monde ultra libéral actuel, le riche est destiné à s’enrichir toujours plus, et le pauvre à en mourir.

Lire aussi : 1% des gens contrôle 50% des richesses, que faire ?

Alors ce genre de petits piratages du système fait sourire, mais pas seulement. Il nous montre qu’on peut utiliser la technologie à bon escient, en notre intérêt propre. L’engagement doit passer dans des actes du quotidien, ce sont de petites choses, mais ce sont les plus importantes !

Découvrir aussi la rubrique : Les idées à garder

Il serait positif que tous les libraires se passent le mot, relaient l’information, afin qu’il y ait une vraie convergence et que tous ensemble, nous nous organisions pour réellement sortir de ces habitudes néfastes ! Recréons des automatismes cohérents et responsables.

Agissons localement, pensons globalement !

 

4 commentaires

  1. C’est bien mais vous auriez pu fournir le lien pour installer cette extension histoire de vous impliquer …

  2. Jacqueline DURANTON

    Merci pour l’info – module installé !
    Je deviens véritablement accro à votre blog !…Que de bonnes infos et de belles idées….

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas utilisé à des fins commerciales. Champs obligatoires *

*